LE TROU DU ROSIER

LES PETITES SURPRISES INTRIGUANTES DU JARDIN …..

En  m'approchant d'un de mes rosiers, surprise, dans le tronc d'une branches morte , un trou bien rond, bien formé…. ????

Surprenant ce trou et très intriguée, je m'asseois à côté pour essayer de savoir qui l'habite ce trou rond !

Que l'attente me semble longue….je suis tellement impatiente !

Suspense !

Et  soudain, BVVVVVVVVVVVVVVVVVVVVVVVVVVVVVVVVVVVVVVVVV

ET VOILA L'habitant du rosier, un gros bourdon noir brillant, aux ailes bleu d'acier…

Mais comment va-t-il pouvoir rentrer dans ce petit trou, ce  n'est pas possible….

ET voilà notre hôte , tout « bourdonnant » qui se pose à l'entrée et se glisse dans son logement taillé à sa mesure, ni trop ni trop peu…

Le trou laisse fuir quelques sciures de "rabotage " intérieur bourdonnant...

Le tronc résonne de ses gesticulations bourdonnantes, et quelques minutes plus tard, le bout crochu des pattes noires apparaît et hop, pas le temps de « cliquer », le voilà parti, tellement rapide  que me voilà toute penaude avec mon appareil photo…

Raté , encore raté….

Il va falloir être astucieux….

Mais combien de temps pour revenir à son HOME ?

Je guette le ciel, prête l'oreille, rien.

De la patience, de la patience….çà se mérite un tel spectacle….

TOUJOURS RIEN….je vais finir par attraper un coup de soleil et l'appareil aussi ….

Il a du servir de repas à quelque amateur de bourdon ! triste fin  …. !

Je prépare quand même mon objectif, déjà préréglé et sur « vitesse sport » vu le turbo….

Mais je crains bien que cela ne soit inutile…

ET BVVVVVVVVVVVVVVVVVVVVVVVVVVVVVVVVVVVVVVVV

AH le revoilà….et cette fois,

 je l'ai , je l'ai , youpi

Ses ailes irisées bleu acier sont superbes, il est vraiment puissant ce bourdon.

Et il me le faut aussi à la sortie.

 Celà devrait être plus facile car il met plus de temps pour sortir, car là, il « marche «  à l'intérieur de sa « galerie »  il ne vole pas, il suffit  de guetter l'apparition des bouts de pattes mais noir sur noir, pas évident !!!

« On se retourne, attention aux ailes, faut pas les abîmer, j'en ai besoin pour aller chercher mon nectar …. »

coucou me revoilà !

« ON DECOLLE »

et hop, pleins gaz....

 encore une photo RATEE…

Et ma curiosité m'amène à rechercher quelques informations sur cet insecte bruyant et vrombissant qui squatte mon rosier…

Il semblerait que ce soit une « abeille charpentière » ou bourdon noir « XYLOCOPA VIOLACEA »

Munie de solides mandibules, elle peut sans difficulté s'attaquer aux branches mortes creuses en y creusant une belle entrée sur mesure bien ronde …

Se délectant de pollen et de nectar de ficoÏdes et de glycine, elle nourrit sa petite famille de larves qui doivent être lovées confortablement à l'intérieur de mon rosier, attendant de devenir à leur tour des vrombissantes….

Certains bourdons sont les seuls à pouvoir polliniser les fleurs de tomates  car leur puissance leur permet de « secouer » efficacement ces fleurs que les abeilles trop légères n'arrivent pas à pénétrer.

Et d'ailleurs, certaines serres abritant les tomates ont un « élevage » de bourdons pour remplir cette délicate mission…

Sans le savoir, j'ai planté quelques pieds de tomates aux abords du rosier, et peut être que mon bourdon fera ce travail… puisque les glycines sont défleuries…

ET CE QUI EST RASSURANT C'est qu'elle n'est pas agressive  bien qu'elle ait un dard…cette abeille charpentière

Alors je te souhaite la bienvenue dans mon jardin et je ne couperai pas cette branche morte pour laisser ta petite famille tranquille…

 

 

VOICI QUELQUES LIENS INSTRUCTIFS SUR LES BOURDONS qui changeront notre regard sur ces volants au corset de velours qui  ,contrairement à ce que l'on croit , sont utiles  et même sembe-t-il insispensables à la vie des arbres fruitiers entre autres et surtout, qui NE SONT PAS AGRESSIFS  . Ils sont seulement BRUYANTS ET PLUS GROS QUE LES ABEILLES A MIEL.

ILS SONT LES BIENVENUS DANS MON "biotope" perso.

//fr.wikipedia.org/wiki/Bourdon_noir

 //www.futura-sciences.com/fr/sinformer/actualites/news/t/botanique-1/d/les-bourdons-doivent-faire-vibrer-la-fleur-de-tomate_6801/

 

 



13/06/2008
13 Poster un commentaire