LE PINAIL EN MARCHE NORDIQUE

 

 

l'entrée du pinail

Pour étrenner ses bâtons tout neufs, rien de tel qu'une balade dans le pinail avec mon amie CLAUDINE

Et nous voilà partis après quelques réglages des gantelets ,  une ou deux consignes…et hop, en avant dans le chemin bordé de callunes, grandes bruyéres qui sont une des caractéristiques du PINAIL, réserve naturelle  avec une belle flore et faune.

Quelques erreurs de synchro , pas toujours le bon pied avec le bon bâton…mais l'enthousiasme et la joie sont là , et CLAUDINE est toute rayonnante et comme elle dit, cette balade lui « vide la tête » ,on respire le bon air, voit de belles choses…du BIEN ETRE ASSURE .

Les nombreuses mares formées par l'extraction de pierres meulières  dans les siècles passés, sont riches de plantes aquatiques, graminées, plantes carnivores… et une faune diversifiée squatte les lieux terrestres et aquatiques…

 Grenouilles , serpents, tritons…libellules…busards….et apparemment mantes religieuses si  j'en juge par la présence de cette oothèque de mante (cocon protecteur tissé par la mante pour protéger ses œufs )…

Quelques traces de sabots…

et un peu de remue ménage dans la terre…pour trouver quelques pitances…

Les belles graminées jaunes  paille offrent leur gracieux ballet ondulant…

Les potamots flottants gardent quelques perles d'eau sur leurs feuilles élégantes…

Les fleurs sont rares à cette période de l'année, seules quelques  ajoncs nains ont encore quelques fleurs jaunes vifs et de rares clochettes mauves résistent au bout des tiges de quelques bruyères

Mais les fleurs fanées des callunes et autres bruyères témoignent d'une grande floraison  à la belle saison…

Il nous faudra revenir pour les voir en pleine beauté luxuriante…

Les grandes callunes sont impressionnantes et l'on se sent bien petites parmi elles …

le bâton nordique  mesure 110CM !

avant qu'elles ne soient récoltées et transformées en brandes .

 

Quelques meulières extraites  et déjà percées abandonnées témoignent du temps de leur extraction

un panneau explicatif nous renseigne sur les astuces techniques de ces extractions, il y a plusieurs siècles...

 

 et nous quittons ce pinail qui a accueilli les premiers pas en marche nordique de CLAUDINE avec le "sourire" de cette meulière...

 

 

NOUS REVIENDRONS DECOUVRIR LES MERVEILLES DE CE PINAIL A D'AUTRES SAISONS...

 

voici le lien  du site du PINAIL :

 

//www.reserve-pinail.org/



03/11/2008
10 Poster un commentaire